Verre et Perles au chalumeau

Echange d'informations sur la création de perles et le travail du verre au chalumeau
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 perles soufflées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: perles soufflées   Mar 19 Sep 2006 - 12:23

Bonjour , j'aimerais savoir si quelqu'un sait où l'on peut trouver le matériel pour faire des perles soufflées ( laurent avait donné une astuce avec une barre de cuivre et des trous ) mais scratch peut etre existe -t-il un outil plus adéquat ?? Un souffleur de verre au Croset cet été m'a expliqué une technique avec un tube de verre en boro : pour résumer : on tire, on bouche une extrémité et on souffle de l'autre ( bien compris !!) mais ? et mon trou ??? Boulet Merci pour votre réponse ELISE
Revenir en haut Aller en bas
marilyne et paule



Nombre de messages : 27
Localisation : Gap - 05
Date d'inscription : 26/05/2005

MessageSujet: perle soufflée   Mar 19 Sep 2006 - 13:18

bonjour elise,

si je viens pour la rencontre, j'amènerai la baguete de laurent
à bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
myriam
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 478
Localisation : Villeneuve d'Ascq
Date d'inscription : 26/05/2005

MessageSujet: Re: perles soufflées   Mar 19 Sep 2006 - 21:11

La réponse est déjà sur la page technique du site de Laurent....

18/ Les perles creuses & soufflées :

Les perles transparentes pleines permettent par effet « loupe » de "zoomer" et mettre ainsi en valeur un décor intérieur et une profondeur; alors que les perles creuses ou soufflées offrent quant à elles beaucoup plus de luminosité et de légèreté dans l’esthétique, et permettent d’être éventuellement remplies (d’argenture, de sable coloré, de limaille de fer, de perles de rocaille,…). Ces perles creuses ou soufflées peuvent être elles aussi incrustées d’un décor : cela se fera alors dans l’épaisseur de leur paroi, ou un relief à leur surface.
Je connais trois méthodes pour réaliser des perles soufflées (toutes simples).

Résumé :

1/ La perle soufflée à partir d’un tube de verre :
On tire une ampoule du tube (sorte de cylindre fini par deux pointes), que l’on masse pour l’épaissir et répartir la chaleur, et que l’on souffle (par une des pointes) pour former une sphère (ou une forme plus ou moins tordue si on veut). Ensuite on arrache une pointe et on forme un trou (d’ou passera le fil du collier). Pareil ensuite pour l’autre pointe (sauf que là il faut tenir la perle avec une pince). Voilà c’est tout, mais il faut quand-même un tour de main.


2/ Perle creuse sur tige d’inox :
On réalise deux disques assez proche sur une tige d’inox recouverte de séparateur. Puis on ajoute des fils de verre pour rejoindre les bords des deux disques, afin d’enfermer un volume d’air. Enfin on chauffe toute la perle pour napper sa surface (par tension superficielle du verre liquide). Et voilà, sauf que s’il y a des fuites, c’est la catastrophe: la perle « s’effondre ».

3/ Perle soufflée sur tube d’inox :
Réaliser une perle creuse comme indiqué ci-dessus, mais, à la place de la tige d’inox, utilisez un tube d’inox bouché d’un coté, et pourvu d’un trou latéral qui communique avec l’intérieur de la perle. Ainsi, en soufflant par l’extrémité, vous pouvez contrôler le diamètre de la perle, son épaisseur, et ajouter sans souci des incrustations diverses à volonté.

4/ Perle soufflée en bout de tube d’inox :
On réalise une boule soufflée en bout de tube (genre : verre soufflé à la canne, en miniature). On éclate l’extrémité de la boule, et on borde ce trou. On colle un pontil à coté du trou, et on le ré-axe pour tenir la perle par ce moyen, désormais. On arrache alors la perle de sa tige d’inox, et on éclate un trou sur la zone de l’arrachage, que l’on borde. On retire proprement le pontil, en tenant la perle avec un pince. C’est fini, mais ce n’est pas facile, ni très pertinant.

Remarque : les perles creuses sont beaucoup moins sujettes aux chocs thermiques, et peuvent même refroidir à l’air sans casse. Ce qui ne doit pas empêcher de les recuire quand-même par la suite, pour « dé-stresser » le verre.
Revenir en haut Aller en bas
sophie



Nombre de messages : 100
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: perles soufflées   Mar 19 Sep 2006 - 21:50

Hello,
par rapport à la description des perles soufflées en bout de tube inox (4), j'ai un problème à l'"arrachage", c-à-d qu'au moment où j'essaie de retirer mon tube en inox pour faire le deuxième trou, ça fond et en fait le "deuxième trou" se ferme automatiquement. Je suppose que c'est une histoire de timing!!!
S'il y a un truc évident que j'ai loupé, merci de me le dire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: bulle soufflees   Jeu 21 Sep 2006 - 11:01

Merci pour les solutions mais en fait est-ce que pour la solution 4 (en bout de tige d'inox ) doit on mettre du séparateur sur la tige (surement oui scratch ) mais alors quand on tire de l'autre coté la perle se séparera = 1 trou et l'autre coté ou j'ai mon pointil ( il faut donc que je prenne la perle avec une pince spéciale et j'arrache de l'autre coté le pointil qui fera surement un trou ??? Boulet en fait j'essaie d'imaginer car je ne l'ai jamais vu donc pas évident !!!!

et est-ce-que ça vaut la peine d'acheter des pointils car j'ai vu qu'ils en vendaient (ou un bout de baguette c'est pareil ??? ) MERCI ELISE
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie D



Nombre de messages : 1243
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: perles soufflées   Jeu 21 Sep 2006 - 12:04

Pour les perles soufflées façon 4, c'est sans séparateur.
Mais si tu fais une amphore, comme celle de Tink Martin ci-dessous, tu mets effectivement du séparateur sur la tige inox.



Pour les pontils / « punty », tout dépend de ce que tu veux faire :

Si c’est pour les perles soufflées ou de la sculpture, ce serait plutôt une baguette de verre du même COE que la perles (NB : habituellement, c’est plutôt des « hotfingers » que l’on utilise dans ce cas).

Si c’est pour mélanger des couleurs, je préfère des mandrins à TRES gros diamètre ou encore des chopsticks (il en existe des gros en métal mais avec des manches en bois, pas très chers, voir http://www.houserice.com/profstainste.html).

Si c’est pour tirer des latticino / complex twisted cane, certains préfèrent là aussi ces fameux chopstick dont je viens de parler ou encore ils travaillent directement à partir d’une baguette de gros diamètre, mais ma préférence va sans hésitation aux baguettes de boro (attention, il vaut mieux les marquer pour ne pas risquer de les confondre avec du verre sodacalcique).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylvied.com
laurent
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 720
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: perles soufflées   Sam 23 Sep 2006 - 0:30

Hello,
Mon angine diminue, je suis moins raplapla. Alors bon, allez, j'ai pris mon appareil photo et j'ai essayé de me prendre des photos tout seul pour te montrer la technique N°4 : celle de la perle soufflée en bout de tube inox, sans séparateur.
Avertissement: pour moi c'est la méthodes la plus "prise de tête", mais elle a sûrement ses inconditionnels. Personnellement je ne l'utilise jamais.
Mais bon, pour une fois, je vais faire un effort ...
Alors voilà la méthode épurée, sans déco:

1/ Ben, on commence une perle creuse en bout de tube inox, normale quoi...


Ah, je vous vois d'ici: "euh ouhai mais non, d'abord y a du séparateur là !"
Réponse: ... soupir: "oui pfffff, 'faut m'excuser, chui pas très réveillé. Bon ben c'est pas grave, faite comme si vous l'avez pas vu mon séparateur. T'façon il va virer avant la fin de la démo. OK ?"


2/ La suite: on renferme le volume et puis on la souffle. Tranquille, normal quoi. Ben aprés on fait un trou en éclatant le bout (ou en tirant et cassant une pointe, comme on veut)


3/ Ensuite on colle un pontile à coté du trou, on le ré-axe. On attrape désormais la perle par là et on l'arrache (doucement) de la tige d'inox.


4/ A partir de là, on rectifie la forme de la perle pour la faire ronde et jolie (sans souffler, forcément, on peut plus...), en enlevant du verre en trop et en jouant avec une plaque de graphite. Puis on tire une pointe que l'on casse pour déboucher le deuxième trou.


5/ On "borde" le trou (= on le chauffe à la flamme et on rectifie éventuellement sa forme)


6/ On attrape la perle avec une pince (bon c'est peut-être mieux si elle a un isolant pour éviter le contact métal/verre, mais bon, la perle creuse a déjà pas mal refroidie...). Et on retire le pontil, et on polit le reliquat de la soudure à la flamme pour le faire disparaître.


Hop, au four.

Comme je l'ai dit, j'ai pas été inspiré pour y mettre de la décoration. A vous d'imaginer des trucs...
Voilà c'est fini. C'est une méthode pour les maniaques qui ont horreur des traces de séparateur.
oui-oui_smyler


Dernière édition par le Jeu 10 Mai 2007 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
Invité
Invité



MessageSujet: perle soufflee   Lun 25 Sep 2006 - 9:33

BOnjour, merci pour votre émo en photo !!!Pour l'angine scratch Normal !!! en haut il fait toujours froid lol! lol! Hier avec Marcel (il avait avec lui une petite canne à souffler ) on ou j'ai essayé et c'est rigolo Mais les trous paf_mur_smyler pas évidents et la perle ronde crying_smyley encore moins :geek: !!! mais finalement je pense que l'on est peut etre pas obligé de faire des perles rondes scratch ???? Je mettrai une photo si j'arrive à faire quelque chose qui tienne la route icon4_smyley ELISE

---------------------

re salut, en fait je viens de réagir en lisant ce que j'avais imprimé et je me suis rendu compte que le + improtant n'y était pas Rolling Eyes Si il n'y a pas de séparateur Comment enlevons nous JUSTEMENT la perle qui est sur le tube ou autre ( là est tout le problème Boulet pour avoir un joli trou comme sur votre photo scratch AVEC SEPARATEUR C'est justement plus simple car elle vient pratiquement seule MAIS SANS ???? là est la question voyon_smyler ELISE

----------------------

Me revoilà j'en ai fait une vite faite Voilà les photos elle est encore chaude ( mais le trou de l'autre coté il n'y en a pas moyen je n'arrive pas à le faire ( pourtant j'ai tout essayé smiler_pleure ) je l'ai faite avec séparateur (plus facile !! ) Mais ça ne me résoud pas le problème SANS séparateur et LE TROU DE l'autre coté (que de problèmes!!!!! )
ne pas regarder le trou (l'unique trou !!! ) qui en plus est à mieux faire paf_mur_smyler ELISE
Revenir en haut Aller en bas
laurent
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 720
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: perles soufflées   Mar 26 Sep 2006 - 23:14

Bon, bon, bon, ah la-la smiler_ange
Alors puisque tu veux t'acharner sur cette méthode: je t'ai fait un dessin, qui complète mes explications (messages précédents).
Rappel:
- un tube inox, sans séparateur (inutile. Le plonger dans un verre d'eau aprés l'arrachage: pour virer le reste de verre)
- un pontil à préparer (baguette de verre en pointe au bout)
- un pince qui peut attraper la perle



Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
sophie



Nombre de messages : 100
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: perles soufflées   Mer 27 Sep 2006 - 10:35

Super, merci de vous être donné toute cette peine, c'était justement sur le dernier point que ça crochait. Maintenant il ne reste plus que l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: perles soufflées   Jeu 28 Sep 2006 - 16:44

oui-oui_smyler MERCI ça y est j'y suis arrivée hier ( en fait j'ai rajouté une petite lumière voyon_smyler juste au dessus de mon chalu ... car quand je tirais pour faire le trou de l'autre coté en fait je ne voyais pas s'il y avait trop de verre à l'intérieur smile_think et j'avais beau tirer et couper le fil .... à l'infini en fait smiler_stop et je déformais la perle et jamais de trou smile_gaga Mintenant des trous de partout dans cette boule creuse ( trop rigolo !!! ) dumoins quand elle tiens jusqu'au bout car il m'est arrivé aussi que le verre se décolle avant du coté ou l'on commence et du coup pas évident pour finir ou alors du coup aprés je l'ai tellement bien réchauffé pour que ça n'arrive plus que je n'arrivais plus à lever ma perle smile_mechant elle était un peu collée !!! GROS GROS TROU après (car tiré trop fort smiler_peur ) comme dit Sophie plus que de l'entrainement ELISE et peut etre des photos ??? ( je parle pour sophie aussi !!! ) et s'il y en a d'autres tant mieux !!!
Revenir en haut Aller en bas
laurent
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 720
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

MessageSujet: Re: perles soufflées   Dim 1 Oct 2006 - 17:33

Tenez, voilà une idée de création sur ce thème, de Lisa Walsh.
http://www.abednegobeads.com/
Avec cette méthode on peut controler le diamètre du trou, du coup voilà son idée:


PS: et elle la vend 35 dollars.
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
floriane



Nombre de messages : 58
Localisation : 77
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: perles souflées   Lun 6 Nov 2006 - 2:01

moi je les souffle au bout d'une canne de pyrex (j'utilise des chutes dans l'atelier ou je travaille de formes un peu évasées) bref, ça ressemble à une canne de souffleur, mais en boro.

donc comme pour le soufflage à la canne, j'apporte du verre au bout, je marbre au mord de la canne je souffle, je tranche, j'écarte du mord et je souffle à nouveau et la travaille pour obtenir ma forme finale.

pour les trous, je les fait à l'aide d'une pointe de tunxtène (aucune idée de l'orthographe de ce mot...) que je chauffe et introduit en le poussant et en tournant en même temps dans ma perle à l'endroit où je veux le trou.

ma perle elle à ce moment là elle n'est pas très chaude pour ne pas la déformer, ensuite j'empontille, à l'opposé de mon deuxième trou et re-belotte avec le tunxtène. ensuite je rebrûle la trace du pontil et pis voilà.

désolée j'ai pas de photos mais j'essayerai de prendre le temps de les faire!!!

le sodo résté sur le mord de la canne de pyrex se défait tout seul, à cause de l'incompatibilité de ces deux verres... pratique!
Revenir en haut Aller en bas
http://artisanatverre.canalblog.com/
 
perles soufflées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perles soufflées
» perles soufflées
» Perles soufflées
» nettoyage des perles soufflées
» Tubes de couleurs en boro, pour le soufflage du verre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verre et Perles au chalumeau :: Comment faire... ? Où trouver...? :: Astuces et tours de main.-
Sauter vers: