Verre et Perles au chalumeau

Echange d'informations sur la création de perles et le travail du verre au chalumeau
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Verre et COE

Aller en bas 
AuteurMessage
vertere



Nombre de messages : 49
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 08/08/2011

Verre et COE Empty
MessageSujet: Verre et COE   Verre et COE EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:27

Bonjour,
Pourriez-vous m'éclairer sur la signification de l'abréviation COE ? Je ne trouve pas cette information... En faisant des recherches sur un produit de chez C....l la fritte system 96, je ne trouve pas de température de fusion ni de recuisson. Le terme COE revenant sur plusieurs sites je m'interroge ! Peut-être sur le forum quelqu'un aura-t-il une réponse ...
Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
myriam
Rang: Administrateur
myriam

Nombre de messages : 482
Localisation : Villeneuve d'Ascq
Date d'inscription : 26/05/2005

Verre et COE Empty
MessageSujet: Re: Verre et COE   Verre et COE EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:51

Voir :
https://perles-au-chalumeau.forumactif.com/t49-compatibilite-et-coe


COE = Coefficient de dilatation

A/ Le verre tendre (= ordinaire,= sodocalcique= soft glass) : Sa composition varie d’un fabricant à l’autre, (pas souvent de compatibilité entre les marques). Grande variété de couleurs, filage facile, nappage facile. Ne convient pas bien pour le soufflage au chalumeau (fort coef. de dilat.= fortes tensions résiduelles= casse)
Verres qui ont un Coefficient de dilatation de 104 (théorique...)
- Fabricant : Verre EFFETRE, Made in Italie. Coefficient de dilatation : 104 (avec parfois quelques écarts de compatibilité: 104 à 108). Un conseil: j'ai observé des écarts allant de 55 à 135 grammes entre deux baguettes! . Donc lors de l'achat au détail (=à la baguette) il vaut mieux faire attention. Egalement proposé par la marque: grand choix de Millefioris, et baguettes filigranes (=couleurs enrobées de transparent).
Adresse: EFFETRE F.ta S. Giov. dei Battuti, 4/A , 30141 Murano (VE) Italy Tel: +39 041736744 Fax +39 041739741 http://www.effetre.com/

14/ Comment savoir si deux verres sont compatibles pour le travail au chalumeau ?
Il peut être intéressant de mélanger des verres de différentes provenances. Dans ce cas, voici comment savoir si votre oeuvre ne va pas casser :
Le coefficient de dilatation est déterminant pour savoir si deux verres pourront se supporter après avoir été mélangés et refroidis, sans casse.
Le coefficient de dilatation correspond à l’allongement observé d’une tige de verre de 1 mètre, que l’on a chauffé de 1°C. Il est, par exemple, de :
104*10 -7 mètre pour le verre Effetre. Pour simplifier l’écriture, on n’écrit que 104.
90 pour le Bullseye
80 à 85 pour le verre de bouteille et le verre à vitre
34 pour le pyrex
5 pour le verre de silice
- Bref, si vous avez cette information technique: vous devez savoir qu’une tolérance de + ou - 5 est possible entre les deux verres, parfois moins suivant la forme et l’épaisseur de votre pièce. Donc plus l’écart est grand, plus le risque de casse existe. Et quoi qu’il en soit, il faudra recuire de suite la pièce réalisée (pour que les tensions résiduelles du travail au chalumeau ne s’ajoutent pas aux tensions incurables résultant de la différence des verres).
- Si vous n’avez pas cette information: alors un petit test pratique est possible :
Fondez un morceau de chaque verre dans la flamme. Soudez en proportions égales ces deux verres de façon à former une pastille dont chaque face sera faite d’un verre distinct. Réchauffez et tirez la pastille en un fil fin, bien droit, sans rotation. Attentez que le verre se fige, coupez les extrémités du fil et posez-le sur la table.
Observez: ce fil est donc constitué de deux moitiés de verre différents, qui se contractent chacun plus ou moins en refroidissant. Ainsi probablement, il se courbera une fois froid (il s'enroule du coté du verre ayant le plus fort coef de dilatation). A vous d’interpréter l’importance de la courbure pour estimer l’éventuelle compatibilité ou pas, mais sachez que le fil doit être pratiquement droit pour témoigner d'une compatibilité parfaite.

Source du texte : http://ceraverre.free.fr/faq_perle.html#q14
Il y a plein d'autres choses à lire... Ce que je te conseille de faire avant un quelconque achat.
Revenir en haut Aller en bas
vertere



Nombre de messages : 49
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 08/08/2011

Verre et COE Empty
MessageSujet: Re: Verre et COE   Verre et COE EmptyMer 10 Aoû 2011 - 20:51

Merci Myriam pour toutes ces précisions qui apportent quelques réponses ainsi que pour les conseils. Je ne vais certes pas me précipiter pour l'achat de matériel. J'ai la chance de pouvoir pratiquer un peu chez une amie perlière qui m'a initié il y a peu de temps. Mais je suis déjà prise au jeu ! et j'aimerais bien sûr pouvoir travailler chez moi...
En parallèle je m'initie aussi à la pâte de verre et au casting d'où ma question sur les températures de la fritte system 96 que je souhaitais utiliser dans une cuisson entre 2 moules plâtre réfractaire...
Bonne soirée

Revenir en haut Aller en bas
Sylvie D

Sylvie D

Nombre de messages : 1234
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/06/2005

Verre et COE Empty
MessageSujet: Re: Verre et COE   Verre et COE EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 14:36

Attention: le coefficient d'expansion n'est qu'un indicateur quant à la compatibilité, pas une garantie.

Pour exemple: le nombre important d'incompatibilité reporté (et expérimenté) entre deux verres affichant un coe 104 et qui au final aboutissent à une perle cassée, notamment et surtout lors d'enrobage. Enrober un rouge effetre avec un cim transparent, la perle va casser. Pourtant CIM et Effetre affichent un COE de 104. On recommande souvent de ne pas enrober des opalinos et les alabastros d'Effetre parce que là aussi il y a un problème d'incompatibiité. Un grand nombre de odd lot ne supporte pas d'être enrobés. Le verre que les perliers américains ont popularisé sous le nom de raku est en fait de l'Iris orange de Reichenbach COE 96. Utiliser en modeste quantité dans une perle (env. 15% de la masse de verre), la perle faite essentiellement en 104 ne casse pas, même lorsqu'enrobée ce qui est souvent le cas lorsqu'on utilise de l'Iris orange, les couleurs sont alors souvent plus belles. Pourtant l'écart de COE entre ces deux verres est de 8 points.

Mais comme Myriam l'a dit, le COE reste important pour déterminer à l'avance la compatibilité entre deux verres. Par exemple, clairement le Bullseye (COE 90) et l'Effetre (COE 104) sont incompatibles.

Et ci-après, toutes les informations techniques directement d'Urobos (system 96 c'est eux qui le fabriquent): http://www.uroboros.com/specifications/specifications_outline.html
In english comme d'hab...
Si tu t'inities en fusing et pâte de verre auprès de quelqu'un, pourquoi ne t'a-t-il (ou elle) pas donner d'indication sur ces températures? Ce sont pourtant des informations basiques.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylvied.com
vertere



Nombre de messages : 49
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 08/08/2011

Verre et COE Empty
MessageSujet: Re: Verre et COE   Verre et COE EmptyJeu 11 Aoû 2011 - 15:42

Merci Sylvie,

Ton lien vers Uroboros m'est très utile, même si mon anglais est un peu léger, les traducteurs m'aident un peu.
Je n'ai pour l'instant suivi que 2 stages de pâte de verre au cerfav pantin et j'ai expérimenté une cuisson chez moi telle que je l'ai apprise mais en réfléchissant à d'autres sujets de création je me pose bien sûr des questions qui n'ont pas été abordées et comme nous sommes en période de vacances ! il n'y a que le forum pour tenter d'avoir quelques réponses ...
L'artiste qui m'accueille pour les perles est elle aussi en congé alors mes questions déboulent sur le forum...
Heureusement que les artistes généreux et fidèles prennet le temps de répondre aux néophytes comme moi !
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie D

Sylvie D

Nombre de messages : 1234
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/06/2005

Verre et COE Empty
MessageSujet: Re: Verre et COE   Verre et COE EmptyVen 12 Aoû 2011 - 10:53

Le Cerfav est censé dispenser une bonne formation mais après ce que tu écris je me poses des questions:
Apparemment, là-bas, ils ne vous ont pas expliqué ce qu'était le COE, coefficient d'expension
Et dans d'autres messages, d'autres ont rapporté qu'ils préconisaient le "fait-tour rempli de cendres" à la place d'une recuisson correcte dans un four pour assurer solidité et durabilité des perles, alors qu'il a été démontré que seule une recuisson dans un four ad hoc éliminait les tensions dans le verre ...



Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylvied.com
vertere



Nombre de messages : 49
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 08/08/2011

Verre et COE Empty
MessageSujet: Re: Verre et COE   Verre et COE EmptyVen 12 Aoû 2011 - 11:42

Je ne ferai aucun commentaire sur le cerfav mais je précise que je n'y ai pas fait de stage perles juste pâte de verre (stage 2 jours et ensuite 5 jours).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Verre et COE Empty
MessageSujet: Re: Verre et COE   Verre et COE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Verre et COE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Découpe sur papier de verre
» Fleurs dans verre d'eau (par tinasaorine)
» Verre archéologique
» Prison de Verre
» La Prison de Verre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verre et Perles au chalumeau :: Equipements :: Le verre-
Sauter vers: