Verre et Perles au chalumeau

Echange d'informations sur la création de perles et le travail du verre au chalumeau
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
Voir le deal
199.99 €

 

 Construire son four de recuisson

Aller en bas 
AuteurMessage
laurent
Rang: Administrateur
laurent

Nombre de messages : 662
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyMer 22 Fév 2006 - 22:13

En avant première: un supplément que je vais bientôt mettre dans mon site web

Construire son four de recuisson "spécial perles":


L'investissement financier pour acheter un four de recuisson spécial perles est important.
Compter 500 à 1000 euros HT environ suivant le modèle, avec parfois des difficultés d'importation.
Voici des solutions alternatives possibles, que j'ai réalisé pour moi-même, ou pour d'autres:

A/ Modifier un four:

Si vous avez un petit four pour la faïence, ou un four pour émaux sur cuivre (avec une régulation correcte) : On peut l'utiliser tel quel; on met chaque perle avec toute la tige d'inox dans le four à 480°C (promptement, car c'est très chaud !). Mais bon! c'est pas très pratique. Alors pour l'améliorer: on peut démonter la porte de ce four et la remplacer par un rideau de fibre réfractaire (=fibre céramique): ceci pour laisser dépasser la moitié des tiges d'inox, et préchauffer les baguettes de verre (si on veut) .


B/ Construire son propre four (dans les « règles de l’art »)

Sujet réservé aux bricoleurs confirmés !
La démarche de construire un four est longue, nécessite des connaissances techniques et une facilité d'approvisionnement pour les composants.
Il ne s'agit pas d'un simple four de cuisine "amélioré", car la température de 500°C à maintenir constamment nécessite des matériaux réfractaires performants (= comme ceux des fours de type poterie & céramique) et un élément de chauffe adéquat.
Le site de Smart 2000 est très bien documenté sur la théorie et la pratique des fours de poterie et les infos qu'il dispense vous seront fort utiles.
http://perso.wanadoo.fr/smart2000/construire%20un%20four.htm

En plus de ces dernières, je vous présente aussi mes conseils pour construire un four de recuisson plus spécialisé pour les perles de verre.

Construire son four de recuisson Fourelectronique0qa

En matériel, il vous faudra:

1/ Un régulateur de température:

Il en existe plusieurs sortes:
- régulateur mécanique avec sonde de dilatation (pas de modèle connu pour les 500°C qui nous intéresse)
- régulateur de puissance à triac ou à bilame (ils nécessitent une surveillance occasionelle du four car ils ne régulent pas sa température mais sa consomation électrique). De plus le four doit être équipé d'un afficheur de température + une sonde.
- régulateur électronique analogique
- régulateur électronique digital
- programmateur

° Vous pouvez choisir un régulateur électronique analogique (avec une sonde type K, régulant jusqu’ à 600°C au moins). Vous indiquerez l’ordre de température, mais la température effective du four vous sera mal précisé (cadran à aiguille peu précis) ou pas du tout. Ce n’est pas grave si votre four est bien étalonné. Un relais de puissance est facultatif si celui du régulateur est assez puissant.
° Choisissez un régulateur digital si vous souhaitez connaître la température en temps réel avec précision. Dans ce cas, le relais de puissance est obligatoire.
° Envisager un programmateur si vous avez les moyens financiers, mais c'est plutôt un luxe facultatif. (programmation de la courbe de montée, le plateau de recuisson et la redescente contrôlée automatique).

2/ Une carcasse :

Une boite métallique pour le four, une autre pour le régulateur et une porte. A faire (=découpe de tôle, et pliage) et/ou à trouver idéalement en magasin.
Conseil: éloigner un peu le régulateur électronique du four (pour lui éviter de chauffer, ce qui fausserait la mesure).
Concevoir une avancée pour accueillir les tiges d'inox qui dépasse, ainsi que des pieds assez hauts pour une circulation d'air sous la boite du four.

3/ Un isolant réfractaire :

On pourra utiliser plus judicieusement du "carton céramique", ou de la fibre réfractaire (non toxique, du type four à raku). Il faut en mettre 5 cm d’épaisseur, minimum.
Prévoir leur système de fixation: boutons et/ou fil d'inox . Éviter la colle réfractaire qui en ne tient pas dans le temps.

4/ L'élément chauffant :

Pour une petite boite (disons 28*10*10cm intérieur), il doit dissiper environ 300 watt, en moyenne. Comme il fonctionne par intermittence, (disons 50% du temps, en gros) il faut donc prévoir un élément qui fasse 600 watt maxi. Attention, ne pas surestimer la puissance: cela produirait une température oscillant trop fortement, avec des pics dépassant le seuil réglé avec le régulateur.

Vous avez le choix entre du fils de résistance de four (type Kantal), ou une résistance blindée.
- Le fils de résistance:
Bien calculé, il peut avoir une très grande longévité. Il faudra le bobiner. Attention toutefois de prévoir une conception qui évite de s'électrocuter en mettant les tiges d'inox dans le four. Trois solutions pour cela:
° un capteur qui coupe le courant dans le résistance quand on ouvre le four (norme française)
° une position inaccessible de la résistance (dans certaines conceptions américaines)
° un blindage du bobinage du fil, grâce à un tube de quartz (mais c'est plus compliqué à faire)
- Une résistance blindé "haute température" est isolée (électriquement). Elle est de même type que celles des fours de cuisine, mais peut aller jusqu'à 650°C, voir 900°C pour certaines (maximum). C’est un bon compromis technique, mais elle ne convient pas si vous prévoyez de faire du mini fusing ou des bijoux en céramique avec votre four. Je vous conseille de fixer un bout de tôle d'inox à la résistance (derrière celle-ci) pour permettre de dissiper plus efficacement la chaleur (par rayonnement) et augmenter la durée de vie de la résistance (en augmentant le rendement).



5/ Un relais de puissance :

Il en existe deux sortes: électromécanique, et statique.
- Electromécanique: moins cher, mais il fait du bruit, et ses contacts s'usent à long terme.
- Statique: plus cher, parfaitement silencieux et plus fiable. Mais leur commande est à courant continu basse tension (le plus souvent). Donc: voir si compatible avec le régulateur

6/ La sonde :
Dans notre cas, ce sera un thermocouple, de type K (ou plus rarement de type N). En fait c'est une soudure de deux fils nikel-chrome différents). Utilisable jusqu’à 1100°C.

7/ Quincaillerie:
Fil électrique, prise, interrupteur, voyant, visserie, soudure, rivets, charnière, poignée, gaine thermorésistante, …

8/ Contrôle:
Lors des premiers essais, il est pertinent de vérifier que la température affichée est effectivement celle qui existe dans le four. Il n’est pas nécessaire d’acheter un appareil spécial pour cela. Aujourd’hui, beaucoup de multimètres sont équipés de prise normalisé pour sonde type K, et lise la température de 0 à 999°C de manière fiable.

10/ Revendeurs utiles pour les fournitures (VPC)

Electronique et électricité (VPC possible), par exemple:
- Conrad
- Sélectronic
- Radiospares (aussi pour des régulateurs de température)
- Electronique-diffusion
- Vulcanic (pour un régulateur de température)

Eléments chauffants voir:
- résistance blindée chez Watlow (exemple la RBN2510S qui fait 500 watt)
http://www.watlow.fr/products/heaters/ht_tublr.htm
- résistance blindée chez Vulcanic (27504-12 ou bien 27504-01 ) 500 watt
http://www.vulcanic.fr/4Daction/WBencreStd/&200300elements%20b.html


Isolation et éléments chauffants en fil, voir:
http://perso.wanadoo.fr/smart2000/fournisseurs.htm
Ou mieux, votre revendeur local de matériel pour céramistes et potiers



Voilà !


Laurent

PS: ne me demandez pas de vous fabriquer un four. J’ai pas envie. Mais vous avez de bonne bases pour vous y mettre, n’est-ce pas?


Dernière édition par laurent le Mar 13 Mai 2008 - 21:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
Mademoiselle Jane



Nombre de messages : 56
Localisation : Mirmande - Drôme - France
Date d'inscription : 26/05/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyJeu 23 Fév 2006 - 1:53

bonsoir Laurent,
c'est vraimùent extra, justement ce soir je discutais avec un copain pour la construction de mon four et il me demandait un plan.
je vais de ce pas lui envoyé tout ce qui est possible et bien sûr les explications que tu nous as généreusement fournies.
Merci vraiment.
Je ferais voir la merveille sur le forum quand elle sera réalisée. Il ne faut pas être pressé, je vais au rythme qui me va.
Mademoiselle Jane
Revenir en haut Aller en bas
http://mademoisellejane.typepad.com/
mido

mido

Nombre de messages : 659
Localisation : Montpellier (34)
Date d'inscription : 11/06/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyJeu 23 Fév 2006 - 10:59

Merci Laurent !

Pfff, tu es sûr que tu n'as plus du tout envie de faire des fours ? :lol:

Moi j'ai un petit four à émaux, et cette fichue porte me gêne beaucoup, je dois mettre les perles dans la vermiculite, et quand elles sont refroidies,je les enlève du mandrin et je les fais recuire dans le four... et ça commence à m'énerver !

C'est quoi ta solution C pas onéreuse ?...

mido
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufildelo.com
Marie-Line

Marie-Line

Nombre de messages : 145
Age : 61
Localisation : Juan Les Pins
Date d'inscription : 18/07/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptySam 25 Fév 2006 - 3:45

Salut tout le monde!
Avant de commencer dans "La Perle" et au moment ou l'on est a la recherche de Matos, j'avais imprimé le plan de Smart pour mon homme!!!!!! ..............bon il a déchanté en voyant le boulot ! Bon éffectivement je pense qu'étant donné que c'est un four de céramiste il est un peu ...........grand! non! Mais c'est vrais que revu a la baisse ça doit etre réalisable !mais a mon sens un peu cher et effectivement les fours céramique sont plus cher que ceux dont on a besoin pour les perles.
Bon par contre le plan de Laurent est attendu!
Marie-line
Revenir en haut Aller en bas
http://mafoli.typepad.com
laurent
Rang: Administrateur
laurent

Nombre de messages : 662
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyMer 15 Mar 2006 - 0:15

Un four spécial perles, à pas cher, de chez "Pas Cher".

But du jeu: proposer un modèle de four autoconstruit pour moins de 100 euros. thumleft

Alors au début je me suis mis la barre à 50 euros maxi... J'ai fait un modèle, mais j'ai laissé tomber smiler_fou (pour les curieux: l'élément chauffant était un halogène de 300 watt. La température de 500°C était atteinte facilement, mais les bornes de connection de l'ampoule s'abîmaient rapidement. Déjà à température ambiante, cela se produit, mais à 500°C c'est pire. Donc il fallait mettre plus cher!)

Pour ce deuxième essai:

-L'élément chauffant est une résistance blindée en céramique. Pas de risque d'électrocution, donc. Elle est faite pour irradier en infrarouge entre 300 et 750 °C. A l'utilisation: elle est convenable pour nos 500°C de recuisson.

- Alors comme matériau isolant j'ai utilisé du béton cellulaire. Léger, facile à travailler, isolant et pas cher du tout. Mais il n'est pas idéal, car il se fissure au cours des utilisations successives . Le mieux serait donc d'utiliser de la fibre réfractaire vendue chez un bon revendeur de matériel pour céramiste (fibre destiné aux fours à raku). (voir photo en fin de post)

A part cela, pour le reste de la conception: tout fonctionne trés bien! D'abord quelques images:

Construire son four de recuisson Four14rn


Construire son four de recuisson Four34hl

Construire son four de recuisson Four44li

Comme vous le voyez, ce four bon marché utilise un variateur de puissance (comme ceux des lampes halogènes de salon) et un multimètre ayant l'option température.

A noter: L'utilisation d'un liant (colle, ciment) n'est pas forcément indispensable pour solidariser la structure. Moi j'ai utilisé du fil de cuivre (d'électricité) qui passe à travers le matériau.

On ne voit pas sur la photo mais la charnière est en fil de cuivre "fait maison". Une de chaque coté. Pas de problème.
J'ai mis un peu de vermiculite pour poser les perles en douceur, mais cela est superflu.

Mode d'emploi

Citation :
1/ L'étalonnage (à faire à la première mise en marche):
Positionner la sonde (en l’enfilant entre deux briques) et la connecter. Allumer le multimètre en position lecture de température.
- Faire monter doucement le four en température en positionnant le curseur du variateur à mi-course. En effet, cette première montée en température doit être lente pour ne pas choquer la structure. L'isolant dégagera un excès d’humidité. Laisser ainsi pendant 1 à 2 heures au minimum.
- Ensuite ajuster le curseur à la hausse pour finalement atteindre les 400° à 450°C, mais pas plus. Stabiliser à peu près cette température.
Surveiller occasionnellement votre température au cours des 2 heures suivantes. La température montera un peu (car la structure du four est alors déjà chaude, et n'absorbe plus de chaleur) . Il faut réajuster le curseur à la baisse pour stabiliser la température à 490°C. Une fois bien stabilisée, faire alors un marquage pour repérer la position du curseur.

2/ Utilisation courante pour recuire ses perles:
Allumer le multimètre. Positionner directement le curseur sur ce marquage.
Ignorer les variations de température à cause des ouvertures occasionnelles de la porte.
En fin de travail, vérifier que la température de recuisson est correcte et comprise entre 480 et 500°C. Ajuster le curseur au besoin. Maintenir cette température de recuisson pendant 15 minutes minimum. Puis éteindre le four. Ne plus ouvrir la porte et attendre une température inférieure à 60°C pour voir ses perles.
Pour des grosses perles: il est conseillé de faire un palier de recuisson de 30 minutes (minimum) entre 400 et 450°C


Accessoires essentiels & Prix

Domino en céramique : 0.70 € (Sélectronic ou Conrad)

Je rappelle que mon expérimentation a un point faible: la brique de béton cellulaire, qui se fissure. L'idéal serait donc de trouver de la fibre réfractaire vendue au détail au mètre (1 à 2 mètres sont suffisants, 5 cm d'épaisseur) chez un bon revendeur de matériel pour céramiste (par exemple: celles pour faire des fours à raku). Conseil: n'essayez même pas la fibre de roche ou la fibre de verre isolante: à 500°C c'est la catastrophe (mauvaises odeurs, fumées,...)

Elément chauffant en céramique: 25 euros (chez Radiospares)
ou mieux car plus fiable:
- résistance blindée chez Watlow (exemple la RBN2510S qui fait 500 watt): 29 euros
http://www.watlow.fr/products/heaters/ht_tublr.htm
- résistance blindée chez Vulcanic (27504-12 ou bien 27504-01 ) 500 watt
http://www.vulcanic.fr/4Daction/WBencreStd/&200300elements%20b.html
(remarque: fixer un bout de tôle d'inox à la résistance (derrière celle-ci) permet de dissiper plus efficacement la chaleur (par rayonnement) et augmente la durée de vie de la résistance (en augmentant le rendement).

Variateur pour allogène: 12 € (Récupération possible dans les encombrants) (sinon Sélectronic ou Conrad)

Sonde Thermocouple type K en inox pour température de 0 à 1000°C: 12 € (Conrad)
(nécessite 4 soudures à l'étain + un fil pour le relier au multimètre) . Sinon pour 17 euros = déjà câblé avec prise normalisée

Multimètre avec lecteur de température (0-1000°C) (exemple: le VC140 chez Conrad) 18€
ou bien le modèle SL-99 (chez Sélectronic) à 25 € qui a une prise normalisée pour sonde

Pile de 9 volts (pour le multimètre): 2€

Eventuellement: une petite boite métallique (pour loger le raccordement électrique).

Voilà

Laurent DAPOLITO

PS: Voici le four avec de la fibre dans une boite en métal avec un variateur type halogène et la résistance infrarouge de radiospare.

Construire son four de recuisson Fourvide0rd


Dernière édition par laurent le Mar 13 Mai 2008 - 21:53, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
laurent
Rang: Administrateur
laurent

Nombre de messages : 662
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyMar 27 Mar 2007 - 22:23

Message de Béthy:

Citation :
Bonsoir !
je suis en recherche d'idées ! pour faire un four selon tes indications sur le forum. (le four traditionnel avec régulateur etc....)
Mais en lisant cet autre post :
https://perles-au-chalumeau.forumactif.com/Fours-et-recuisson-f17/four-a-emaux-t274.htm
je me suis demandé si tu donnerais la même réponse pour un four à émaux neuf.
j'en ai vu qui coûtent 250/300 euros ici :
http://www.artisanatetloisirs.fr/page18.html
(je pense aux modèles u5/2 ou u15/2)
y aurait-il un moyen qui me permetrait de recuire en trafiquant ce four ?
même si je dépense 200 euros de plus
sachant que je vais faire des perles pour moi, et peu par scéance...(je ne revends pas !)
merci !
est-ce que je peux encore te poser une question idiote ?
ça existerait un thermostat pour four (comme celui de la cuisine, mais qui monte à 500°) qu'on pourrait mettre sur un four construit selon ton modèle et faire soi-même les paliers de recuisson en baissant le thermostat plusieurs fois ?
il y a des trucs intéressants là (je crois !)
http://www.artisanatetloisirs.fr/page20.html
merci

Construire son four de recuisson Wp20f40fad175 €HT Construire son four de recuisson Wp251074dd207 € HT

Ma réponse:

Mais bien-sûr, utiliser un four à émaux même neuf est une solution, si on ne fait pas beaucoup de perles à la fois. D'ailleurs lundi un vendeur de matos pour céramiste m'a téléphoné pour un conseil à ce sujet pour un de ces clients qui veut maintenant faire de perles. Et personnellement j'en ai modifié deux comme ceux de la photo.
Bien-sur Il reste à bricoler une porte pour laisser sortir les tiges d'inox.

Les "régulateurs" à SI25 et EF28 (80 à 99 € HT) dont tu parles: sont en vérité des "doseurs d'énergie" qui font régulièrement on-off avec le four en le faisant fonctionner plus ou moins longtemps. Le bouton ne t'indiquera pas une température, mais une consommation plus ou moins importante. Il est pourtant vrai que la température en est donc à peu près proportionnelle. Mais ce bouton de réglage n'est pas assez fiable pour donner une température précise. ( Ceux qui font des émaux sur cuivre n'ont pas besoin d'une température très précise).
On peut utiliser cet appareil malgré tout (pour des petits budgets), mais avec en plus un appareil pour lire la température (ex: un multimètre doté de cette option + un thermocouple K). Inconvénient : cette méthode nécessite de surveiller de temps à autre la température pour voir si elle varie, et la corriger un poil au besoin.
Ces régulateurs sont mécaniques (à bi-lames) et équivalent -à peu près- au variateur (à triac) pour halogènes que je proposais d'utiliser dans un autre post. Mais -si tu veux savoir- ils ne fonctionnent pas comme les thermostats des fours de cuisine, qui eux, ont une sonde de dilatation métallique, laquelle ne supporterait apparemment pas les 500°C puisque je n'en ai jamais vu proposé pour une telle température.

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
Bethy

Bethy

Nombre de messages : 293
Age : 66
Localisation : île de France
Date d'inscription : 12/02/2007

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyMer 28 Mar 2007 - 13:15

merci Laurent !
je comprends ....presque !
je tourne et retourne les info dans tous les sens. je voudrais essayer de faire ce four ! j'attends des news du vendeur de résistances et de régulateurs !
il y a 3 trucs que je ne comprends pas bien (dans ton post pour construire le four) : Shocked
1 la résistance, en dehors du four on lui met un fil électrique au bout et un interrupteur ? ce montage est simple ?
2 comment se pose le régulateur ? (en fait, n'en ayant jamais vu...qu'a-t-il comme "pièce" qui rentre dans le four ?)
3 le relais de puissance est-il obligatoire ? et c'est quoi ? et il se met où ?

:geek: si je fais ma carcasse et que je demande à un électricien-dépanneur-électroménager de faire le reste, tu crois que ça peut se faire ? lol!
ça m'a l'air simple quand même :
Construire son four de recuisson Beadki10

merci !
Revenir en haut Aller en bas
Bethy

Bethy

Nombre de messages : 293
Age : 66
Localisation : île de France
Date d'inscription : 12/02/2007

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyMer 28 Mar 2007 - 18:27

8)
Bon ! après reflexions et comparaisons de prix, j'ai encore trouvé ça :
le troisième four de la page :
http://www.hobby-verre.com/catalogue.php?menu=2&cat=*&sub=*
a-t-il tout ce qu'il faut pour la recuisson ? Boulet
merci coucou_paneau_smyler
Revenir en haut Aller en bas
Bethy

Bethy

Nombre de messages : 293
Age : 66
Localisation : île de France
Date d'inscription : 12/02/2007

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyJeu 29 Mar 2007 - 23:21

bonsoir !
finalement, je me suis aussi tournée vers les usa ! Hobby-verre ne répond pas ! donc je cherche partout !
vous connaissez le four Jen-ken Chili Pepper et le Bluebird de Paragon ? smile_think smiler_peur
Revenir en haut Aller en bas
laurent
Rang: Administrateur
laurent

Nombre de messages : 662
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyVen 30 Mar 2007 - 1:20

Bon,  scratch euh, comme tu n'a pas l'air d'y connaitre grand chose: je ne te conseille pas de te lancer dans la construction d'un four.
Donc achète-en un  Mr.Red


Laurent


Dernière édition par laurent le Mer 11 Sep 2013 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
Bethy

Bethy

Nombre de messages : 293
Age : 66
Localisation : île de France
Date d'inscription : 12/02/2007

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyVen 30 Mar 2007 - 10:39

oui, j'en suis arrivée aux mêmes conclusions que toi (en bossant sur le sujet une semaine, mais tu sais je n'aurais pas fait la partie électrique moi-même !!!)
j'ai eu une réponse de Hobby-verre, finalement, le four ne peut pas rester ouvert !
J'ai lancé des pistes aux usa, et j'ai eu 2/3 des réponses....je réfléchis encore ..... mais je l'achète ! paf
à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie D

Sylvie D

Nombre de messages : 1234
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/06/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyVen 30 Mar 2007 - 10:57

Des fours de recuisson pour perles, tu peux aussi en trouver chez creativ-glass en Suisse. Ils sont faits pour 220 Volts contrairement au four aux USA où il faut penser à demander ce changement (ils peuvent le faire sans problème, mais avec un petit surcoût). Les frais de port Suisse-France seront sans doute plus bas que USA-France.

http://www.creative-glass.com/index.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylvied.com
Bethy

Bethy

Nombre de messages : 293
Age : 66
Localisation : île de France
Date d'inscription : 12/02/2007

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyVen 30 Mar 2007 - 12:08

oui, merci Sylvie D ; j'ai eu des échanges avec eux, mais je n'ai vu qu'un four , il est petit (Paragon SC2) et il est très cher (859 euros hors taxes, hors transport). Aux usa, j'ai le modèle Paragon Bluebird pour environ 621 dollars !!!! (et comme me l'a dit Marie-Line, ils mettent tout aux normes européennes pour un petit supplément ) smiler_clap-clap
il n'y a pas photo !!!! smiler_prions
Revenir en haut Aller en bas
fusing51



Nombre de messages : 2
Localisation : Châlons en Champagne
Date d'inscription : 10/09/2013

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyMar 10 Sep 2013 - 12:56

Bonjour,

Je vient de construire un four pour ma femme, qui le trouve DESIGN. pouvez vous me dire en combien de temps on doit arrivé a la t°c idéal?

Le four est constitué un ancien barbecue en béton réfractaire avec pour dessus et porte en béton cellulaire, un boitier enda 1311-fe 230, un thermocouple de type K et une resistance chauffante de 1200W sous laquelle j'ai apposé un plaque d'inox.

Merci d'avance pour votre réponse.

PS: pouvez vous me dire commente met on des photo sur le forum ou sur votre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
laurent
Rang: Administrateur
laurent

Nombre de messages : 662
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyMer 11 Sep 2013 - 15:18

Citation :
combien de temps on doit arrivé a la t°c idéal?
Théoriquement: directement 500°C s'il n'y a pas de perle dans le four au départ. Dans la pratique, programmer une montée plus douce (disons en 1/2 heure) permet de préserver la résistance (elle fonctionnera alors par intermittence (et non pas à fond), laissant le temps au réfractaire d’acquérir la chaleur)
Si il y a déjà des perles à recuire dans le four (= réalisées précédemment sans four): une montée en 2 heures est raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
fusing51



Nombre de messages : 2
Localisation : Châlons en Champagne
Date d'inscription : 10/09/2013

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyJeu 12 Sep 2013 - 18:44

laurent a écrit:
Citation :
combien de temps on doit arrivé a la t°c idéal?
Théoriquement: directement 500°C s'il n'y a pas de perle dans le four au départ. Dans la pratique, programmer une montée plus douce (disons en 1/2 heure) permet de préserver la résistance (elle fonctionnera alors par intermittence (et non pas à fond), laissant le temps au réfractaire d’acquérir la chaleur)
Si il y a déjà des perles à recuire dans le four (= réalisées précédemment sans four): une montée en 2 heures est raisonnable.

le problème est que le four monte au max a 220°c et ne va pas plus loin et ce en 3h
Revenir en haut Aller en bas
laurent
Rang: Administrateur
laurent

Nombre de messages : 662
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
Date d'inscription : 25/05/2005

Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson EmptyJeu 12 Sep 2013 - 19:12

Cela pourrait convenir pour cuire une pizza.
Donc ton isolation est nulle. Mais c'est normal: le béton massif ou la brique lourde sont inadaptées pour ce type de four: trop d'inertie à la chauffe.
Revenir en haut Aller en bas
http://ceraverre.free.fr/home_page_perle.html
Contenu sponsorisé




Construire son four de recuisson Empty
MessageSujet: Re: Construire son four de recuisson   Construire son four de recuisson Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Construire son four de recuisson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verre et Perles au chalumeau :: Equipements :: Fours et recuisson-
Sauter vers: